Friday, October 01, 2010

Gardasil: vaccin à éviter et les horreurs du pharma-marketing

C'est quand je lis des articles comme celui-ci du Protégez-vous que je suis content d'avoir procédé à une vaccination différée et très sélective pour ma fille. L'article en question montre à quel point les mécanismes décisionnels de santé publique sont dysfonctionnels et que les victimes en sont nous tous (nous payons de nos impôts) et nos enfants. Attention, je ne suis pas du tout anti-vaccin, je suis pro-vérité et pro-décision informée et intelligente.

Je vous laisse lire l'article en question, en gros : vaccin très coûteux, efficacité non-démontrée, s'il est efficace, c'est seulement contre deux des nombreuses souches d'un cancer qui est généralement sans conséquence et qui peut être dépisté facilement (et ce vaccin ne réduit en rien la nécessité de dépistage du VPH), une campagne publicitaire pro-Gardasil financée par Merck et médecins payés pour en faire la promotion. Bref, comment pouvons-nous nous permettre cela?

Sur le même thème, voir mon court texte d'il y a 2 ans sur The Vaccine Book.
Post a Comment